Radboud Universiteit Nijmegen+(31)6 15 29 63 68 / +(31)2 43 61 58 71marinevui@yahoo.frmarine.vuillermet

Bienvenue sur le site de Marine Vuillermet, docteure en linguistique, actuellement postdoctorante grâce à une bourse de l’Excellence Initiative à l’Université de Radboud, Nimègue, Pays-Bas, pour travailler sur une typologie des constructions sérielles des langues d’Amazonie.

Welcome to Marine Vuillermet’s website, Ph.D. in Linguistics, currently an Excellent Initiative  postdoctoral fellow at the Radboud University in Nijmegen to propose a typology of serial verb constructions (SVCs) in Amazonian indigenous languages.

C’est ma fascination pour les langues qui m’a amenée à être linguiste aujourd’hui. J’ai obtenu mon Master (2006) et mon doctorat (Septembre 2012) en Sciences du Langage à l’université de Lyon 2 et au sein du laboratoire Dynamique Du Langage, sous la direction de Colette Grinevald (DDL-CNRS/Université Lyon 2) et d’Antoine Guillaume  (DDL-CNRS). D’autres collaborations ont également eu lieu, avec Marianne Mithun (bourses Aires Culturelles, Avril-Juin 2008) à l’Université de Californie à Santa Barbara et avec Eva Schultze-Berndt (COST, A31, March 2009) à l’Université de Manchester.

La majeure partie de ma thèse, Grammaire de l’ese ejja (takana), langue de l’Amazonie bolivienne est en anglais (A grammar of Ese Ejja (Takana), a language of the Bolivian Amazon) et se base sur des données collectées lors de 5 terrains en Bolivie entre 2005 et 2009,  financés par HRELP, ELF and AALLED. Mon jury de thèse a regroupé six linguistes descriptivistes et typologues : mes directeurs (Professeure Emerite Colette Grinevald et chercheur Antoine Guillaume), Professeure Marianne Mithun (UC Santa Barbara, également pré-rapporteure), Professeur Emerite Denis Creissels (DDL-CNRS/Université Lyon 2), Professeur Larry Hyman (UC Berkeley, également pré-rapporteur) et le chercheur senior Frank Seifart (UV Amsterdam).

L’étude de l’ese’eja m’a notamment amenée à approfondir l’expression de l’Espace (verbes de posture et le ‘mouvement associé’) au sein du programme Trajectoire et durant mon premier postdoctorat à l’Université de Californie à Berkeley, et à examiner de près ses systèmes de co-référence et sa composition verbale. C’est sur ce dernier thème, la composition / sérialisation verbale que se concentre mon postdoctorat actuel. L’étude de l’ese’eja m’a notamment amenée à approfondir l’expression de l’Espace (verbes de posture et le ‘mouvement associé’) au sein du programme Trajectoire et durant mon premier postdoctorat à l’Université de Californie à Berkeley, et à examiner de près ses systèmes de co-référence et sa composition verbale. C’est sur ce dernier thème, la composition / sérialisation verbale que se concentre mon postdoctorat actuel. Enfin, l’exceptionnelle densité de morphèmes grammaticaux dédiés à la peur en ese’eja m’a conduit à élaborer une typologie des morphèmes dits ‘appréhensionnels’, présentée dans un article pour un numéro spécial de Studies in Language, que je co-éditerai avec Maïa Ponsonnet.

Captivation for languages brought me to language studies. I did my Master’s degree (’06) and my Ph.D. (September ’12) in linguistics, at the University of Lyon 2, France, and at the laboratory Dynamique Du Langage, under the supervision of Colette Grinevald (DDL-CNRS/Université Lyon 2) and Antoine Guillaume (DDL-CNRS). Various other collaborations took place, with Marianne Mithun (bourses Aires Culturelles, Avril-Juin 2008) at the University of California, Santa Barbara and with Eva Schultze-Berndt (COST, A31, March 2009) at the University of Manchester.

My Ph.D. dissertation, A grammar of Ese Ejja (Takana), a language of the Bolivian Amazon is a descriptive grammar established on data recorded in the course of 5 fieldtrips in Bolivia between 2005 and 2009, financed by HRELP, ELF and AALLED. The grammar places Ese Ejja typologically among the world languages, areally as an Amazonian language and genetically within the Takanan family. My dissertation committee members were typologist linguists: Professor Emeritus Colette Grinevald, Researcher Antoine Guillaume, Professor Marianne Mithun (UC Santa Barbara), Professor Emeritus Denis Creissels (DDL-CNRS/Université Lyon 2), Professor Larry Hyman (UC Berkeley) and Senior researcher Frank Seifart (UV Amsterdam).

The Ese’eja language led me to specialize in the study of Space (posture verbs, and ‘associated motion’) within the research program Trajectoire and during my first postdoctoral position at the University of California, Berkeley. I also became very interested in switch-reference systems and verb compounding, as Ese’eja displays interesting systems in these three domains. Verb compounding / serialization is my main research interest during my current postdoctoral position at the Radboud. Finally, thanks to the extraordinary high number of the fear-morphemes in Ese’eja, I was recently able to submit a paper on the typology of the apprehensional domain. Finally, thanks to the extraordinary high number of the fear-morphemes in Ese’eja, I have elaborated a preliminary typology of the apprehensional domain. I submitted it to a special issue in Studies in Language, that I co-edit with Maïa Ponsonnet.

Profil Academia

Mme Marine Vuillermet
Adresse professionnelle

Bureau 9.23 (Erasmusgebouw)
Erasmusplein 1
6525 HT Nijmegen

Adresse postale

Postbus 9103
6500 HD Nijmegen

Contact

Name*
E-mail*
clear form

Menu